Richard GALLIANO

C'est un véritable honneur pour l'Orchestre de la Vallée de Chinon d'avoir partagé l'affiche de cette seconde édition du festival Orchestr'émoi avec Richard GALLIANO. Le spectacle proposé par ce dernier et le Prague String Quintet, composé de musiciens du Philharmonique de Tchéquie, a comblé les oreilles des plus de 700 spectateurs présent à l'Espace François RABELAIS. Allant du Classique, au Tango, en passant par les airs de Michel Legrand et, bien évidemment, GALLIANO, le cœur du public a été unanimement conquit.

Match retour d'Angoulême

Après notre concert du 09 et 10 Novembre à Angoulême, c'était à notre tour d'accueillir les musiciens de l'Orchestre Berlioz du Conservatoire du Grand-Angoulême. Proposée aux quelques quatre-vingts musiciens par les deux chefs d'Orchestre David CHRÉTIEN et Éric BOUCHER,  la politique de la cohésion, en lieu et place de celle de la compétition a été l'élément clef du succès de ce concert. Soudés, les deux Orchestres ont proposé un spectacle plein d'émotion.

Dirigée par Simon PROUST, parrain du festival, la pièce de l'histoire d'Anne Frank écrite par Otto M. SCHWARZ restera gravée dans les esprits de tous. Nous espérons sincèrement être de retour avec un aussi beau programme pour la prochaine édition de ce festival.

Le programme

Richard GALLIANO

Informations à venir

Orchestre de la Vallée de Chinon et Orchestre Berlioz du Conservatoire du Grand-Angoulême

Direction : David CHRÉTIEN

The Armed Man

de Karl JENKINS

With every Sunrise

de Robert SHELDON

Into the Storm

de Robert W. SMITH

Direction : Éric BOUCHER

927

d'Alexandre KOSMICKI

Direction : Simon PROUST

The Story of Anne Frank

de Otto M. SCHWARZ

Direction : David CHRÉTIEN

L'hymne à l'Amour

de Édith PIAF et Marguerite MONNOT, arr. Jean-Jacques CHARLES

Ils en ont parlé

Un premier article de presse sur l'événement est disponible sur le site de la Nouvelle République dont voici un extrait :

La deuxième édition promet deux concerts inoubliables. Avec Richard Galliano, la star de l’accordéon, en tête d’affiche. Et la fusion des Orchestres d’harmonie de la Vallée de Chinon et du Grand-Angoulême.

Un second article de presse sur l'événement est disponible sur le site de la Nouvelle République dont voici un extrait :

Plein succès pour le lancement, hier soir, du festival Orchestr’émoi. L’Espace Rabelais plein comme un œuf a fait une ovation méritée au virtuose de génie.

Un troisième article de presse sur l'événement est disponible sur le site de la Nouvelle République dont voici un extrait :

Après ce succès d’anthologie, il convenait aussi de faire la part belle aux musiciens amateurs de l’Orchestre de la Vallée de Chinon, associés pour l’occasion à la formation du Conservatoire du Grand Angoulême.

Dirigés successivement par le Chinonais David Chrétien, puis l’Angoumoisin Eric Boucher, et enfin par le jeune et talentueux chef tourangeau Simon Proust, par ailleurs parrain du festival, les quelque quatre-vingts musiciens ainsi réunis ont offert un concert de grande qualité. 

Au programme, on retrouvait quelques morceaux mettant en valeur l’Orchestre, mais aussi deux pièces émouvantes, l’une en rapport avec la déportation de 927 Espagnols durant la Seconde Guerre mondiale, et l’autre racontant l’histoire d’Anne Frank. Une interprétation tout en sensibilité pour le final d’un festival qui ne s’arrêtera assurément pas là. Jamais deux sans trois !